A comme Avril..















A comme Avril est allé interviewer Olivier allias Run Expérience. Olivier il court, beaucoup, il fait des trails et même des triathlons. Sur son super blog, il nous fait partager notamment ses résultats de course et ses entraînements, ses prépas...En hiver il diversifie et fait pas mal de ski de fond/alpinisme aussi. Il est papa de deux enfants si je ne me trompe pas et vit en Italie. J'aime son blog parce qu'il est mis à jour régulièrement et que cela me permet de lire un peu Italien même si je ne comprends pas grand chose. Alors si vous ne connaissez pas encore son blog, empressez-vous d'y aller... Et il a même terminé un half ironman, costaud ! 
Olivier s'est donc prêté au jeu de A comme Avril et voila ses réponses: 

Alimentation: Tout d’abord il faut savoir que j’adore manger et bien, je suis un petit chanceux puisque ma femme est cuisinière et me fais de bons petit plat. Mais pour être plus sérieux quand on parle d’alimentation et sport je pense que ce sont 2 notions indissociables, impossible de bien courir si tu manges mal, on dit souvent d’ailleurs le sport c’est 70% alimentation et 30% entrainement ! De ce côté-là j’ai une marge de progression énorme.



Athlète: Pour moi est athlète celui qui fait du sport dans le but de progresser, que ce soit pour sa santé, son poids, la performance… celui qui se donne les moyens de réussir est un athlète et e terme n’est pas juste réservé une petit élite. Donc oui je me ressens athlète !


Athlétisme: Ca regroupe toutes les disciplines que ce soit la course, le cross, les sauts, les lancers. Pour ma part je pratique la course sur route, la course en montagne (skyrunning et trail),et tout ce qui se présente, donc un cross par an et un ou 2 triathlons.


Arrivée
Ça me fais penser a beaucoup de choses, la délivrance lors de courses très dures, la conclusion d’un objectif, les bons moments d’après course… Mon plus beau souvenir d’arrivée est sans nul doute a Zell am see en Autriche en 2012, mon compte rendu ici http://runexperience.blogspot.it/2012/08/finisher-ironman-703-zell-am-see-5h-13m.html . J’ai participé à mon premier half ironman (1900m de natation, 90 km de vélo et 21.1 km à pied) et je l’avais préparé depuis 6 mois. Cette course représentait beaucoup pour moi, la reprise du sport après 7 ans d’inactivité, la perte de 20 kilos… et lorsque j’ai passé la ligne je me suis rappelé tout ça et j’ai fondu en larmes 
submergé par l’émotion, j’avais vaincu ! Le sport t’apporte des sensations énormes et il te rend plus fort !



AdidasC’est sans nul doute une grande marque de sport et de running. Je suis plutôt brooks qui pour moi est le top du top, car chaque pied à sa chaussure. J’ai d’ailleurs craqué il y a quelques jours pour les supernova glide boost 6 en vert lime, elles sont trop belles et pour le moment c’est l’accord parfait entre nous. C’est la marque de chaussure 

avec laquelle le record du monde sur marathon a était fait.




Acide lactique: J’adore ça, non je rigole, quoi que. J’aime bien le sentir monter dans les jambes lors d’un séance sur piste bien corsé ou mieux quand tu montes en haut d’une de mes montagnes, t’as les jambes comme du béton mais c’est pas grave, tu as réussi. Ça m’évoque aussi autre chose en tant que personal trainer : beaucoup croient que les douleurs du lendemain sont dues à l’acide lactique mais non, l’acide lactique disparait totalement du 
muscle en quelques heures.
Vu sous un autre angle


Anton Krupicka: Ce mec me plait beaucoup, ultra traileur et skyrunner qui ne se prend pas du tout la tête et vit de sa passion le sport, la nature, la montagne. C’est un sportif que j’admire et que j’aimerais beaucoup rencontrer, par contre peut être pas le croiser le soir dans la rue, car avec son look de barbu il peut faire peur 




Merci à lui pour les réponses ! A bientôt. 



2 commentaires