Duo Lédenon


J'étais inscrite sur le duo nocturne de Lédenon avec une copine, Delphine. Au programme 12km et 200mD+ de monotraces dans la garrigue, avec beaucoup de cailloux et un terrain assez technique. 
Le départ est prévu pour 21h30. Il ne fait pas encore totalement nuit. Frontales sur le front, le départ est lancé. 







Nous partons en côte, une belle côte bien raide sur la route, assez courte mais qui permet d'étirer déjà le groupe. Les premiers s'envolent. L'an dernier je marchais dans cette montée, cette fois j'ai couru. Arrivées en haut, nous faisons un petit tour de 300-400m avant de s'attaquer aux monotraces. On allume la frontale, il fait encore jour mais dans les bois on n'y voit pas très bien. La première partie se déroule bien, je marche dans les petites montées et j'essaie de relancer comme je peux. Je suis à l'agonie mais je suis bien, je sens que je cours bien. Delphine est bien aussi, le niveau n'est pas assez haut pour elle mais on passe un bon moment. On va faire une bonne partie du parcours avec un autre duo - un coup eux devant, un coup nous-. Dans les sous bois on n'y voit pas grand chose, le parcours est instable et il faut rester bien concentré. 
Le ravito est au 6eme km et il ne fait pas de mal, je prends du coca et de l'eau et hop c'est reparti. Il reste encore 6km. On profite du paysage, de la garrigue qui sent bon le thym, de ces petites monotraces exigeantes. L'an dernier, je m'étais blessée sur ce duo, entorse à la cheville et plus de deux mois d'arrêts. Cette année je prends ma revanche. Au 11ème km, on retrouve la route et un bénévole nous dit que l'arrivée est bientôt. On rattrape la première montée bien raide, cette fois-ci en descente. 
On rattrape l'entrée du parc, il nous reste un petit escalier à monter et l'arrivée est juste derrière. 




Une course très sympathique, on termine avant avant dernier duo mais je me suis bien amusée et je pense que j'ai bien couru. 


2 commentaires