Saucony Peregrine


Baptiste - allias mon amoureux - a changé récemment ses chaussures de trail (il tournait avec des Salomon Sense Mantra) pour une paire de Saucony Peregrine 4 et je lui ai demandé d'écrire un article pour le blog. En plus, un test pour les hommes, cela changera de mes tests féminins. 

Mes Salomon Sense mantra ayant décidé de rentre l’âme plus tôt que prévu, il a fallu se mettre à la recherche de ma nouvelle paire de chaussure de trail ! Pour une fois que je n’avais pas décidé 6 mois (au moins !) à l’avance quelle paire de chaussure je déciderai d’acheter, j’ai décidé d’aller faire un tour directement dans les boutiques pour voir et essayer ce qu’on avait à me proposer. 
Je suis d’abord allé à la Boutique Courir (coin Mont Royal / St Denis à Montréal), mais le problème c’est que l’on est quand même dans une grande ville et que la « course sur sentier » (« trail » pour les français) est moins à la mode qu’en Europe. Je me suis donc retrouvé face à un mur immense de chaussures de route et très peu de choix pour courir en nature. Les S-lab sense me faisaient de l’œil mais le prix me tentait un peu moins. A vrai dire aucune chaussure ne me plaisait vraiment donc j’ai préféré ne pas faire d’achat, à contre-cœur. 
Autre boutique, cette fois on est allé à Running-Room place Ville Marie. Et là encore moins de choix mais une chaussure m’a de suite attiré l'oeil, la Peregrine 4 ! Il y avait aussi la 3, 10$ moins chère … mais j’ai quand même pris la 4 pour trois principales raisons, la 4 est plus légère de 30 gr, le vendeur m’a dit que le bout du laçage descendait plus bas sur l’ancienne version et que ça avait tendance à occasionner une gêne et les couleurs me plaisaient plus sur les dernières sorties. Alors je sais, à l’entrainement comme en course nous ne sommes pas à un défilé de mode et de toute façon elles finissent pleines de boue dès la première sortie mais je ne sais pas, on passe pas mal de temps à « souffrir » dans nos chaussures, donc autant qu’elles nous plaisent si on a le choix.  


Premières impressions

Déjà woaw la chaussure claque ! Je trouve que le design de la chaussure est particulièrement bien soigné. Les couleurs sont belles, la chaussure même par endroit. Il y a aussi écrit sur la languette et sur la semelle intérieure « Run anywhere » (court n’importe où) et lorsque l’on voit les crampons sous la semelle, c’est exactement ce que l’on a envie de faire avec ! 
Je trouve cette chaussure particulièrement agressive aussi : un léger drop mais on a quand même l’impression qu’elle « plonge vers l’avant » et les crampons donnent l’impression de dents prêtes à avaler n’importe quel terrain ! 
C’est alors le moment de les enfiler. J’ai pris soin de bien prendre une pointure de plus que ma pointure de ville (44 pour 43) et je suis encore un fois bluffé par cette chaussure. La légèreté n’enlève rien au confort ! Moi qui avait eu jusqu’à présent des chaussures très rigides et assez raides (fuji trabucco, sense mantra …) je me retrouve ici dans un chausson très confortable et qui s’ajuste directement au pied lors du laçage.  
Je repars donc de la boutique le sourire aux lèvres, le compte en banque léger et l’envie d’aller courir avec ! 

Maintenant place au test : 

Ma première sortie avec fût lors d’un entrainement avec le club de trail de Montréal. Il y a eu de la pluie les trois derniers jours, ce qui a accéléré la tombée des feuilles et rendu le terrain glissant ! Huuuum que du bonheur, mais au moins je vais pouvoir bien tester l’accroche de ces crampons et voir si ils tiennent leur promesse. Premières foulées, vraiment légères, assez dynamique, on a envie d’aller vite avec ! 
Et là premières côtes et woaw l’accroche est vraiment bonne ! Beaucoup glissent mais pas moi ! Je suis vraiment content et me dit que je vais pouvoir passer l’hiver tranquille sans trop glisser et sans pour autant avoir eu à acheter des chaussures spécialement faites pour la neige. 
Les km s’enchaînent et c’est vraiment plaisant d’évoluer à travers les petits monotraces et autres tapis de feuilles super glissants qui cachent les pierres. L’appuie est stable, on court facilement sur le médio-pied, bien dynamique lorsque l’on veut relancer ! Bref les essayer c’est les adopter ! 


Points positifs : 
• L’esthétique : belles finitions, couleurs qui se marient bien, chaussure agressive
• L’accroche (en tabarnak ! ;) )
• Légèreté
• Confort
• Amorti (présent mais pas trop)
• Drop léger (4mm)
• Agréable à porter même sur les portions route 

Points négatifs : 
• Peut-être un léger manque de rigidité pour les sorties courtes
• Durabilité (?) manque de kilométrage encore pour pouvoir affirmer ceci !
• La boue accumulée sous les chaussures qui ne part pas facilement 

Les points positifs et négatifs résultent de mon avis personnel. Je suis un coureur léger (1m70 – 60kg) avec une foulée plutôt ample et j’ai tendance à courir sur le médio-pied et pour l’instant mes trails ne dépassent pas les 50km. Ce qui signifie que le fait que la chaussure soit légère, qu’elle bénéficie d’un faible drop/amorti sont des aspects positifs pour moi mais peuvent être des points négatifs pour d’autres coureurs plus lourds et/ou qui courent des ultras. 

Caractéristiques techniques et prix :
Poids: 266 grammes
PowerGrid pour un bon amorti et une bonne attaque du pied 
Doublure hydraMax qui permet de rester au sec
Semelle XT-900 offre un bon dynamisme et une bonne durabilité
Procédé FlexFilm offre une grande résistance et une liberté 
Plaque HRC Strobel pour un meilleur confort de la chaussure

Prix: 120 prix public, en solde à 80 euros sur I-run en ce moment


Aurore : J'apporte ma petite touche féminine à cet article. Les filles, vous pouvez vous aussi trouver la chaussure sur des sites comme I-run. 


1 commentaire

  1. Merci pour toutes ces informations détaillées !!!
    Sportivement
    Marc

    RépondreSupprimer