Courir l'hiver?


Grâce à Montréal et ses températures extrêmes durant 4 mois (décembre à mars), j'ai eu l'occasion de courir plusieurs fois dehors par temps froid, c'est-à-dire entre 0 et -20. Je n'ai jamais dépassé le stade des -20 degrés car je ne trouve pas cela agréable. 

Je transpire beaucoup quand je cours, de la tête comme du reste du corps et notamment du dos et j'ai souvent un come-back lors de mes sorties.. Donc autant vous dire que quand il fait -20 dehors et que je m'arrête ne serait-ce que deux secondes, je meurs de froid. Pour pallier à cela, j'ai essayé de nombreuses techniques et méthodes et j'ai enfin pu trouver une tenue qui me convient pour aller courir dehors. 


1 - Protéger les extrémités 

Il est super important de protéger vos extrémités et notamment votre tête et vos mains, pour les pieds vous ne pouvez pas faire grand chose si ce n'est mettre des bas de laine mais je n'ai jamais testé et je ne testerai jamais. Quand je me suis achetée à Montréal, j'avais des gants Kalenji premier prix donc autant vous dire que je suis vite allée les changer pour une bonne paire qui m'a tenu 1 an et j'avais encore froid avec ces gants quand je partais courir plus d'une heure. Cette année j'ai donc essayé un nouveau système qui pour l'instant marche plutôt bien : je me suis achetée des petits gants fins Kalenji que je mets lorsqu'il fait entre 0 et -5 et je prends toujours avec moi des moufles techniques, si j'ai froid je mets les moufles par dessus mes gants et mes doigts se réchauffent. C'est tellement plus agréable de courir et de ne pas avoir froid aux doigts. 
Pour ce qui est du bonnet, à votre guise. J'en porte un asics avec un trou pour laisser passer ma tresse et il me convient très bien, il n'est pas super-hyper-mega-ultra chaud mais ça passe. A cela j'ajoute un buff autour de mon cou que je remonte au dessus de mon nez si j'ai vraiment froid. 
Je n'ai jamais couru par des températures extrêmes mais quand il fait -25 ressenti -40 il vaut mieux avoir une cagoule ! 

2- La technique de l'oignon

L'an dernier, je me gelais quand j'allais courir car je n'avais pas le matériel adapté. Je me suis achetée une veste un peu chaude New Balance qui convient très bien jusqu'à -10. Au dessus, j'ai froid avec. Cette année je ne suis pas encore allée courir par -20 mais je me suis achetée une veste avec une membrane pour mes courses de montagnes (Eider, imperméable et coupe vent, respirante) cet été donc je compte bien la tester. 
Entre 0 et -10, je mets une sous couche Odlo qui me servait pour le ski à manches longues et par dessus j'ajoute un t-shirt puis ma veste New Balance, c'est suffisant. 
En deca de -10, il me faut une sous couche, un t-shirt, ma veste new Balance et ma veste Eider par dessus. Autant vous dire que je ressemble à un bibendum quand je cours et que j'ai l'impression d'avoir pris 10 kilos !
Pour ce qui est d'en bas, même technique: un collant de course et par dessus un short de tennis par exemple pour protéger mes cuisses du froid et s'il fait vraiment très froid, un collant de course et un pardessus (exemple le pardessus Raidlight). 

N'hésitez pas à mettre des couches mais pas trop non plus.. Il vaut mieux avoir un petit peu froid au début que mourir de chaud et transpirer, vous allez le regretter dès que vous ferez une pause surtout s'il y a du vent. 




3- Les chaussures

Chaussures en gore-tex ? Snow cross ? Speed cross ? Je n'ai jamais testé. L'hiver dernier j'ai couru avec mes North Face et cela s'est très bien passé si ce n'est que l'accroche sur la neige n'était pas top donc je me suis achetée une paire de crampons premier prix et cela allait beaucoup mieux. Cette année je cours en Asics Trabuco et aucun problème: accroche parfaite, pas froid aux pieds... Et mes chaussures ne sont pas en gore-tex ou autre. 
Après je n'ai jamais testé ce genre de chaussures donc je ne juge car elles sont peut-être top mais avant d'aller vous acheter des chaussures pour courir dans la neige, tester d'abord les votres.

4- Vous avez envie de vous arracher la peau ?

Je suis très bien protégée quand je vais courir. J'ai le bon matériel, je respecte bien le système des couches mais je crains énormément le froid. Dès que je rentre, je suis toute rouge de partout et ma peau me démange, c'est juste horrible. J'ai envie de m'arracher la peau tellement je me gratte. Quand je vais sous la douche c'est pire. Je n'ai pas encore trouvé de solutions à cela et dès qu'il fait froid (en deca de -10), je ne vais plus courir car je ne veux pas avoir cette réaction qui est vraiment très désagréable... Je privilégie donc le tapis au détriment de la course en extérieur. 
Je n'ai pas trouvé d'astuce pour ça mais si quelqu'un en a une, je suis preneuse.  En attendant, quand je rentre d'une sortie, j'enlève mon collant de course et je me mets dans un jogging, Baptiste m'attache les mains et je ne me gratte pas jusqu'à que cela passe... Au bout de 30 minutes, je peux aller sous la douche. 

5- Derniers conseils

- Faîtes environ 1km, si vous avez déjà trop chaud c'est que vous êtes trop couvert et si vous ne vous réchauffez pas du tout, c'est peut-être que vous n'êtes pas assez couvert. 
- Pour ce qui est de l'eau du tuyau du camel back, quand vous terminez de boire, poussez l'eau pour qu'elle retourne dans la poche à eau comme cela l'eau ne gèle pas et vous gardez une eau fraiche mais pas horriblement froide à boire. 
- Si vous partez pour une sortie longue, prenez de quoi manger. On dépense énormément d'énergie quand il fait froid à courir dans la neige... Personne n'est à l'abri d'un coup de mou. 
- La nourriture gèle aussi, attention à ne pas vous casser les dents ! 
- Votre coeur s'emballe au bout de 5 minutes de course, c'est normal, c'est la neige. Baptiste (mon copain) qui a un rythme de 15 km/h sur 10km a parfois du mal a tenir 11km/h quand il court sur de la neige. 
- Faîtes vous plaisir. 

Voila ce que cela fait que de courir à -25 degrés ! J'espère qu'il ne fera pas aussi froid au semi Hypothermique de Montréal le 15 février. J'ai peur. 



Courir sur de la neige/verglas en chaussures de route, avec un petit "ça glisse"

10 commentaires

  1. L'astuce des gants fins et des moufles techniques est excellente je trouve, a retenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le seul moyen pour ne pas terminer avec les doigts gelés... du moins pour moi

      Supprimer
  2. Il est possible que ces démangeaisons correspondent à un urticaire réactionnel. Un traitement par antihistaminiques peut être très efficace et arranger tout ca. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord merci je prends note, a bientôt

      Aurore

      Supprimer
  3. Wow, c'est du sérieux le froid chez vous, il faut vraiment être courageux pour aller courir. Super conseils, merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais et je n'ai souvent pas la motivation donc je carbure au tapis... Merci de ta visite

      Aurore

      Supprimer
  4. Super ton article, ça donne d'autres idées pour courir au froid. Tu sais si ça te démange, je crois que c'est parce que tu t'es gelé au froid. Les seules fois ou ça me démange, à tout coup c'est des engelures (bénigme), mais tout de même ça démange quand ça dégèle. Donc, je me demande si il ne te faut pas t'habiller encore un peu plus ? Tu as essayé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour le semi ce matin j'étais très bien couverte avec un collant de course et un pardessus pour me protéger du vent et la même chose sur mes cuisses... Des plaques rouges à m'en arracher la peau... Ca me déprime !

      Supprimer
  5. Ou encore, essaies la laine Merino. Je porte en première couche. Ça protège vraiment du froid, même à -20, je n'ai pas d'engelures ni démangaison en rentrant à la chaleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que moi ce n'est pas le haut le problème, c'est vraiment les jambes et surtout les cuisses... !

      Supprimer