5km MEC


Le 5km de M.E.C (boutiques qui proposent des articles de plein air) est une course que j'ai décidé de faire une semaine avant même si je l'avais déjà un peu mise de côté dans ma tête. Quoi de mieux qu'un petit 5km en pleine préparation d'un 42km ? Je ne sais pas si ça vaut le coup de faire sauter une sortie longue pour ça mais j'avais vraiment envie d'y participer et de voir si j'ai progressé ou pas cet hiver malgré 0 séance d'entrainement au seuil. J'ai uniquement fait de l'endurance et de la VMA. Allez, j'y vais ! 

Le 5km de MEC se situe à Longueil, il faut sortir de l'île de Montréal mais cela se fait très bien. Un peu de bus, un peu de métro et nous voila sur les lieux de la course en ce dimanche matin. Il fait un peu frais comparé aux autres jours de cette magnifique semaine (7 degrés) que nous avons eu mais le soleil est présent et la température est quand même idéale pour courir. Je vais donc courir avec mes chaussettes montantes et mon short, ainsi qu'un t-shirt manches longues et des petits gants. 
Le course coûte 20$ sur place, 15$ si vous vous inscrivez sur le site. Croyez moi, 20$ ce n'est vraiment pas cher au Canada pour une course. Bon par contre on a le strict minimum : le dossard, la puce dessus, un beau parcours balisé avec des cônes et de l'eau/pommes/bananes comme ravito. Mais c'est parfait, j'en ai un peu marre de payer 80$ pour faire un semi. 





Le parc dans lequel se situe la course est très sympathique. On sort de l'hiver donc le paysage n'est pas forcément très beau avec les arbres encore morts et l'herbe qui pousse mais cela fait du bien de voir le paysage sans neige. Il est 8h50 quand je vais m'échauffer, la course part à 9h10. Je m'échauffe tranquillement et je fais quelques accélérations progressives, pas chassés et montées de genoux. Je suis plus que prête et j'aimerai bien faire un nouveau record. Le dernier en date est celui du parc Lafontaine en 29:20 en octobre. 
Il est 9h08 lorsque je me rends sur la ligne de départ. Je mets mes écouteurs et ma musique à fond et j'entends le décompte du speaker... 3...2....1....GO !

Nous sommes 250 à partir et le sentier est relativement étroit. J'ai du mal à doubler, je me prends des coups de coude à gauche et droite, on me coupe la route, je coupe la route à mon tour mais il faut que je me sorte du troupeau. Un petit espace sur la gauche, j'en profite pour doubler pas mal de monde et me placer sur un rythme trop élevé pour moi. Je vais le payer sévèrement, je suis en agonie au km 1, je n'arrive plus à respirer et je suis pliée en deux. Je marche deux secondes, le temps de prendre une grande inspiration et c'est reparti.



J'ai toujours mon point de côté, j'essaye de le faire passer en appuyant dessus mais c'est pire lorsque je retire ma main. Je fais le yo-yo avec une fille devant moi qui est à peu près sur le même rythme que moi. On alterne petit plat montant - descendant même si l'ensemble du parcours est relativement plat. Au km 2, une longue ligne droite nous fait face et je me dis qu'ils sont bien courageux ceux du 10 et du 15km qui vont se faire 2 voir 3 boucles, 1 me suffit amplement. Au bout de la ligne droite, je double la dame que je ne reverrai plus. Il y a aussi le ravito, j'hésite à m'arrêter car j'ai soif mais non, je vais perdre plus de temps qu'autre chose et 5km c'est relativement court. 
Le km 3 défile rapidement et je l'apprécie d'autant plus surtout depuis que je fais de plus longues distances. Alors qu'avant un 5km me paraissait long, maintenant je trouve cela court comme effort. Court mais violent. Au km4 je retrouve Baptiste qui m'encourage avant un faux plat montant assez méchant qui me fait diminuer le rythme. J'essaye quand même d'accélérer, l'arrivée est dans moins de 1km et le plus dur est derrière. Maintenant il faut tout donner pour essayer de battre un record. C'est ce que j'essaye de faire, je double quelques personnes à proximité de l'arrivée et je serre les dents. Baptiste m'encourage une dernière fois, mon point de côté me fait un mal de chien mais j'allonge la foulée et je tape un sprint à 10 mètres de l'arrivée. Je passe l'arche et j'arrête ma montre en premier réflexe. Je regarde : 28:48'. Une moyenne de 10,42 km/h, 05:45 au kilo. C'est pas mal, j'ai battu mon record même si je visais un peu mieux. 


Au km 4

A l'arrivée


Je m'accroche à la barrière pour reprendre mon souffle. Je respire enfin après 5km de torture. J'ai oublié à quel point cela peut-être violent comme effort pour le coeur et la respiration. Baptiste me rejoins et on fait le check habituel d'après course. 



Je termine assez bien positionnée au classement ce qui me fait super plaisir. Quand j'ai vu le classement en rentrant chez moi, j'ai halluciné. Je ne pensais pas qu'il puisse y avoir autant de personnes derrière moi et c'est la première fois que je termine aussi bien classée sur une course. 

Je termine 124/260 au classement général, 53/157 femme et 6/12 dans ma catégorie (20-29 ans). Imaginez, je me retrouve au tiers du classement féminin, c'est ENORME pour moi ! Je n'en reviens pas. 

J'ai fait un petit footing de 5km dans l'après midi histoire de faire au moins une journée à 12km à la place d'une sortie longue. La prochaine course de prévue est la color me Rad le 10 mai avec BB, une semaine avant le marathon de l'Hortus en France. Cela me permettra de me détendre un peu au moins. 

A bientôt !


12 commentaires

  1. Bravo pour ton record et ta place au classement. Faut dire que ton temps est super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elodie, oui je suis contente de mon temps même si je cours comme une tortue. Mais il descend, doucement mais sûrement !
      Merci de ton passage et à bientôt

      Supprimer
  2. Ca doit être super agréable d'enfin pouvoir se découvrir un peu en sortie d'hiver! Félicitations pour ton RP!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement cela. Tout l'hiver on fait surtout de l'endurance car nous n'avons pas accès à une piste, ou du moins je fais de la VMA sur tapis donc je ne sais pas trop ce que cela donne car quand je cours sur la neige, je suis très lente. Ca fait du bien un peu de voir si les efforts de cet hiver ont payé. Merci en tout cas et à bientôt

      Supprimer
  3. Bravo pour ton nouveau record et je vois que la neige n'est plus là... Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et cela fait un bien fou ! Merci Rohny, à bientôt

      Supprimer
  4. Bravo pour ton nouveau RP !
    Le travail de l'hivers est en train de payer.
    J'ai oublié de te signaler que je trouve ta nouvelle bannière très stylée et le dessin te représente parfaitement je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fred !
      Et merci pour la bannière, c'est une fille @schouillette qui me l'a fait à partir de quelques photos que je lui ai envoyé, elle est douée :)

      Supprimer