Skechers Ultra 2


Pour ce nouveau test produit, je vais à nouveau vous parler de la marque Skechers car j'ai reçu deux produits à tester. J'ai eu un gros coup de coeur pour la Go Run 4 et même si ce coup de coeur n'est pas forcément réciproque pour la Go Run Ultra 2, elle mérite un peu d'attention et c'est un modèle assez intéressant.
La Go Run 4 et la Go Run Ultra 2 font toutes les deux parties de la gamme skechers performance cependant elles ne se ressemblent pas du tout. Alors que la Go Run 4 est faite pour la vitesse et les courtes distances, la Go Run Ultra 2 aura tendance à être portée sur de longues distances pour alléger le poids du corps et limiter les chocs au niveau des articulations. 


La qualité première de la chaussure est son confort ! La chaussure est très confortable, on a l'impression de mettre le pied sur un nuage. La semelle est assez imposante et on rentre vraiment ici dans le cadre d'une chaussure de type maximaliste qui se rapproche des Hoka. Cependant, malgré la grosse semelle et le drop de 7 mm chez les femmes, la chaussure ne pèse que 201 grammes (contre 263g chez les hommes). Habituée à des 4mm maintenant, cela me fait un peu bizarre de rechausser ce type de chaussures mais je m'y suis vite habituée. 
La seconde qualité de la chaussure est son design et son choix de couleurs. J'ai opté pour un rose qui ne passe pas inaperçue mais vous avez le choix entre plusieurs coloris, dont certains qui sont plus sobres. 
La troisième qualité de sa chaussure est sa longévité. C'est une chaussure faite pour durer, faite pour courir de longues distances. C'est une chaussure faite pour le trail mais je suis un peu sceptique à ce propos. En effet, l'accroche est plus que correcte et elle reste dynamique malgré une semelle imposante mais dès qu'il y a des cailloux ou un terrain un peu trop technique, je me tord très facilement la cheville et ayant des problèmes de cheville (entorses à répétitions), je ne veux pas jouer avec le feu. Malgré quelques sorties, je n'arrive toujours pas à régler ce problème de stabilité du pied quand le terrain est technique. 
Je me réserve donc ces petites beautés pour les sorties routes, les longues sorties. J'ai souvent des problèmes de pieds quand je fais une grosse course sur la route mais avec ces chaussures, ce n'est plus le cas. L'amorti est tellement bon que je n'ai plus de douleurs. 


Autre point qui me chipote un peu : j'attaque beaucoup talon avec cette chaussure ! Alors que j'essaye de travailler sur ma foulée, je me rend compte qu'avec un drop de 7mm et un amorti aussi gros, j'ai tendance à vraiment poser le talon en premier, chose que je ne fait pas avec la Go Run 4. Cependant, la chaussure est neutre à tendance pronateur (et je suis pronatrice, bon point). 

Cette chaussure est faite pour vous si comme moi, des douleurs apparaissent quand vous courez longtemps sur le bitume, si vous avez besoin d'amorti pour vos articulations et muscles et si vous courez de très longues distances sur route. Elle permettra de limiter les dégats et de vous en sortir sans bobos. Je n'hésiterai pas à la porter sur un marathon même si c'est un modèle destiné au trail, cependant j'aurai du mal sur des courses trail très techniques. 
Elle est aussi faite pour vous si vous n'avez pas un budget colossal à mettre dans une paire de running, parce que à 90$ la paire, le rapport qualité/prix est excellent. Le design est intéressant, la chaussure est très confortable tout en gardant du dynamisme. 

Ma note : 

4 commentaires

  1. Merci pour ton avis sur ces chaussures, j'étais curieuse !

    RépondreSupprimer
  2. vraiment très bien cet article, très intéressant. Merci à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous en prie, merci de votre passage sur le blog !

      Supprimer