Courir sous la pluie

Courir sous la pluie

Je vous fais aujourd'hui une petite confession: je n'aime pas courir sous la pluie ! Ou du moins je n'aime pas commencer mon entrainement sous la pluie. J'ai même horreur de ça. Et c'est quand même assez rare chez les coureurs. À chaque fois que je lis des posts instagram ou facebook avec des gens qui courent sous la pluie, je les sens heureux et satisfaits.
Pourtant, la dernière fois je me suis prise une grosse averse avec BB lorsque nous sommes allés courir. Mais c'était bientôt la fin de notre sortie et même si nous étions absolument trempés, j'ai aimé cela car j'avais vraiment chaud et cela m'a fait un bien fou. De plus, nous avons bien rigolé sous cette pluie diluvienne. Une autre expérience d'entrainement sous la pluie m'avait valu un très gros rhume après qui m'avait cassé pour le reste de ma semaine. J'ai aussi réalisé des courses sous la pluie mais en étant bien couverte, cela se fait bien.

Bref, je n'aime pas sortir de chez moi alors qu'il pleut. Je suis presque ce genre de personne :

Courir sous la pluie


Et je l'assume totalement. Un jour on m'a dit "tu devrais t'entrainer sous la pluie car il risque de pleuvoir le jour de ta course", j'ai répondu "c'est fort possible mais non, je ne veux pas m'entraîner sous la pluie" et je n'aime pas cela alors je ne vois pas pourquoi je devrais me forcer à sortir alors qu'il ne fait pas beau. Néanmoins, ayant couru plusieurs fois sous la pluie, je commence à avoir de l'expérience et à savoir comment m'habiller, que prendre avec moi et co :
  • Porter une casquette ou une visière, de cette manière vous n'aurez pas la pluie qui vous vient dans les yeux. 
  • Mettre votre téléphone dans un ziplock ou une poche étanche afin de le protéger de la pluie et de l'humidité en général. N'emportez que le strict minimum et évitez les appareils électroniques. 
  • S'il fait chaud, ne pas vous surcharger de trois tonnes de couches de vêtements. Une bonne veste anti-pluie imperméable et respirante fera l'affaire et vous gardera au sec tout en vous permettant d'évacuer la chaleur et la transpiration. 
  • Penser à bien mettre de la crème anti frottement car la pluie mouille les vêtements qui vont coller à votre peau et accentuer les frottements (entre les jambes, sous les pieds ou encore la poitrine pour les hommes). 
  • Si vous courez sur la route avec des voitures, pensez à être bien visible car on a tendance à ne plus rien y voir quand on conduit sous la pluie. Cela passe soit par une veste anti-pluie visible soit des accessoires qui peuvent s'accrocher à la chaussure, au bras.. 
Aussi, quelques astuces que j'ai appris au fil du temps, de mes courses notamment au Québec avec les pieds tout mouillés. Pour faire sécher vos chaussures, retirez la semelle et posez les proche d'un radiateur ou du moins dans un endroit sec. Pour les faire sécher, je les met à la verticale avec l'avant de la chaussure touchant le sol et je mets un torchon dessous. Étant donné que les miennes sont épaisses, il me faut au moins deux jours avant qu'elles soient complètement sèches. 
Finalement, pour conclure cet article je vous propose une liste de produits adaptés à la pluie et qui vous permettront de rester au sec et visible pendant votre sortie et tout cela à petit prix chez Décathlon.

1 - Casquette pluie running Kalenji 9,99 euros 
2 - Veste imperméable Kiprun trail 79,99 euros 
3 - Brassard Kalenji pour iPhone avec poche étanche 8,99 euros 
4 - Brassard running sécurité jaune Kalenji 4,99 euros 

Courir sous la pluie

Vous l'aurez compris, courir sous la pluie n'est pas si mauvais que ça si on s'équipe bien. De plus, je connais beaucoup de coureurs qui aiment courir sous la pluie et que cela ne dérange pas du tout. 

Et vous, aimez vous courir sous la pluie ? Avez vous des conseils à donner ? 

A très bientôt les amis !

3 commentaires

  1. C'est marrant de lire cet article en plein mois de juillet... Moi en ce moment je ne cours pas car je ne supporte pas les grosses chaleurs ! Et dans le sud c'est grand beau temps tous les jours ^^
    Mais je garde tes conseils sous le coude pour l'automne :)
    Olivia
    http://lachroniquedolivia.com

    RépondreSupprimer
  2. Ahah oui, il fait humide à Montréal donc nous avons souvent des averses qui arrivent et repartent de nulle part :P
    J'imagine, je suis originaire de Nimes et il fait vraiment chaud l'été, il faut soit sortir courir le matin très tôt soit le soir pour survivre à la chaleur.

    Merci de ton passage

    RépondreSupprimer
  3. Je ne cours pas sous la pluie, je n'y trouve aucun plaisir, par ailleurs dans le Vaucluse, j'ai la chance d'avoir une période très propice à la course à pied. Les jours de pluies (j'en ai peu !!!) Je fais des exercices de gainage.

    RépondreSupprimer