Et 6 mois plus tard


Cela fait une éternité que je n'ai pas posté sur le blog ! Pas trop de temps, ni forcément d'envie ni de courses qui donnent envie de poster, même si je me suis fait plaisir sur le Trail du Ventoux et le trail de la Drôme en mars et avril. Deux belles courses que je vous recommande et qui m'ont permis de me tester et de voir mon niveau, en évolution depuis l'an dernier. Pouvoir courir sur les pentes du géant de Provence était une formidable expérience que je renouvellerai sans faute l'an prochain. 

Mais que s'est-il passé ces 6 derniers mois, depuis la SaintéLyon ? Je n'ai pas couru pendant 1 mois après la course. Mon TFL a refait son apparition et je l'ai trainé un petit moment, puis j'avais besoin de prendre une véritable pause après cette course difficile tant du côté mental que physique. Un repos salvateur puisque j'ai déménagé sur Annecy fin décembre pour débuter mon stage de fin d'étude chez Salomon. J'ai fait quelques courses en début d'année, puis mon problème de genou est revenu : manque de stabilité en descente, il craque et tourne. 
Cela fait plus d'un an que ça dure donc je me suis décidée à consulter en mars et le verdict est tombé : rupture du ligament croisé antérieur (d'ou le manque de stabilité en descente). Je m'y attendais donc peu d'étonnement. Sachez que l'on peut très bien vivre sans ligament croisé, il faut juste être prudent au quotidien, mais il n'y a pas de douleur au sinon. La stabilité vient aussi de la musculation (plus les cuisses sont musclées et meilleure sera la tenue du genou). Je me trainais ça depuis 1 an sans même le savoir, depuis mon entorse du genou en Israël. Cela ne m'a pas empêché de courir le cross du mont Blanc, le trail Verbier Saint Bernard, ni la SaintéLyon. J'ai donc repris l'entraînement début janvier en profitant de mon nouveau terrain d'entraînement. Tout s'est bien passé jusqu'à deux semaines avant la Marathon Race de la Maxi-Race. Genou qui craque et qui tourne à nouveau, douleur qui traîne donc je prends le départ mais lâche l'affaire au bout de 2km car trop mal dès le début. Et puis l'OCC fin août est le seul objectif ! Je n'ai donc pas encore repris la course à pied, mais je borne beaucoup à vélo pour faire le foncier et je vais marcher. Je continue donc de manger du dénivelé. 

J'ai découvert la joie de vivre sur Annecy et je m'y sens comme à la maison depuis maintenant 6 mois. J'explore les environs, je me suis essayée au ski de fond et ski de rando. Je me suis achetée un vélo depuis maintenant un mois et je fais le tour du lac, je tente aussi de grimper un peu. Je connais le Veyrier par coeur et le petit tour du Semnoz. Je suis allée à la Tournette et pourtant il me reste tellement à voir, tellement à découvrir. 



Que reste t-il pour la suite de l'année ? 
- l'OCC fin août que j'espère terminer une fois pour de bon ! 
- Sûrement une opération septembre/octobre histoire de revenir toute neuve pour l'été 2020. 
- Je continue mon bout de chemin sur Annecy pour le moment et je compte bien profiter de l'été pour découvrir ma nouvelle région. 

A très bientôt ! 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire